mardi 13 novembre 2007

Léo Ferré - C'est extra - Bobino 1969 (encore)


Léo Ferré - Bobino 1969
Vidéo envoyée par Nicoyote
Lu sur un beau blogue cavalier une grosse bêtise : la langue française serait "naze" en musique. Ecoutons juste Léo, la plus belle chanson du monde, écoutons :
" Une robe de cuir comme un oubli
Qu'aurait du chien sans l'faire exprès
Et dedans comme un matin gris
Une fille qui tangue et qui se tait
C'est extra "
Putain de langue qui, en musique, esquisse la silhouette des exquises demoiselles de nos coeurs.

1 commentaire:

Thierry Marignac a dit…

Les gens qui font la promotion du "traduit", la novlangue française inspirée de l'amréricain le plus débilitant, celui des médias, et disent que le français n'est une langue musicale sont des collabos de la pire espèce, les zélateurs de la novlangue dont parlait Orwell.