mardi 20 novembre 2007

Quand Amy rencontre Drieu

Il faut écouter Amy Winehouse
Certaines, certains, par ici, le savent et l'écrivent
Lire l'ami Smith-Garcia :http://lesmoissonneuses.blogspot.com/2007/11/yeah-2.html
Il faut offrir la voix d'Amy Winehouse à la femme qu'on aime
Elle le téléchargera sur son Ipod et l'écoutera pendant les grèves
Il faut aussi écouter Daniel Darc
Tout Daniel Darc
Et s'arrêter sur Le feu follet
Dans les mots de Darc,
Dans les images qui s'y collent
Vous verrez
le fantôme de Maurice Ronet
le fantôme de Drieu
murmurer à la pluie
" Si je suis ton ami,
aime moi comme je suis"
Vous verrez aussi les aigreurs
s'envoler comme une mèche légère
soulevée par un vent redevenu calin


10 commentaires:

Thierry Marignac a dit…

"Mais pour rien au monde, il ne se serait dérobé à de pareilles épreuves."
(DLR,L'homme couvert de femmes).

Alfredo Smith-Garcia a dit…

"Se heurter enfin à l'objet"
(DLR, ff)

Thierry Marignac a dit…

AFG, trop facile. Yo !

Thierry Marignac a dit…

Je démontre, AFG:
"Et quand on s'est promené, au temps de sa jeunesse, dans Paris, les mains nues, il vous reste entre les doigts une limaille subtile de grâce qui fait qu'on ne peut plus les serrer come un poing barabre et qui fracasse"
(DLR, Le jeune Européen)
À toi de parler, AFG

une cavalière du web a dit…

Darc, à mort c'est clair.
merci pour le lien.

Thierry Marignac a dit…

Darc OK, mais il prenait trop de poudre, ça l'a annulé, c'est dommage, c'était un des rares poètes de ce temps-là. Cavalière, vous avez du goût.

ALG / il Pirata a dit…

Les cavalières ont un goût exquis, même si on ne sait pas si elles aiment Vanessa Paradis en robe blanche.

Thierry Marignac a dit…

VP, même en robe rouge est à peu près aussi intéressante qu'une caissière de supermercado-pas trop moche. Le temps d'attendre qu'on passe à la caisse. Sinon, sexuellement, c'est une inexistence.

ALG a dit…

VP en robe blanche, cher Thierry, il y a bien longtemps, chantant Le tourbillon de la vie : tout sauf une caissière. Depuis, je te rejoins sans doute.

Jenny Suarez-Ames a dit…

Pas d'acc. VP en robe blanche chantant le Tourbillon de la vie était un grand spectacle pathétique hommageux dégoulinant. VP est l'inexistence sexuelle qui fait redescendre mon QL (quotient lesbien) à 0.
WA en robe rouge aux British Awards je sais pas quoi est brûlante (mais ces temps-ci mon QL reste très bas).
DLR, FF, au programme table de nuit après PB, BP.