vendredi 23 avril 2010

En Atlantide, on a lu et on aime Du soufre au coeur ...


Un ami précieux, portant lunettes noires et buvant un dernier verre en Atlantide, a lu Du soufre au coeur. De son transat, plein soleil, il nous envoie quelques mots qui touchent :
" Impeccable.
Sprint immobile de champion.
Souffle.
Temps dompté."
Et ses amies, touchantes aussi, semblent d'accord...

4 commentaires:

Jérôme Leroy a dit…

La rencontre d'Elsa et Djamila?

Anonyme a dit…

Mon mail
lisadesaintthibault@yahoo.com

Merci Arnaud
hate de te lire et de partager

Lisa

Anonyme a dit…

Le roman, Lisa, est en vente dans toutes les bonnes librairies, commandable si pas en stock, commandable sur amazon, alapage. Sur fnac.com, il est malheureusement sous un "mauvais" titre (nuit grave). C'est en cours, je crois, de rectification.
Merci de ton enthousiasme. Et très bonne lecture !
ALG

nadia a dit…

Vous aimez Jérôme Leroy, Louis Malle, Thierry Marignac et Jean-Edern Hallier, le seul écrivain qui se fit aveugle par amour. Bojié moî, vous avez sacrément bon goût. Comment résister au soufre au coeur après avoir suivi ce blog en anonyme ? Vous écrivez magnifiquement.
Nadia Moscovici