mercredi 21 avril 2010

Dans deux jours, le 23 avril, Du soufre au coeur ...

Une histoire d'amour, de folie douce, de petite mort.
De la mélancolie et des sourires, comme dans le monde d'avant quand les derniers héros tchinaient à la grâce de quelques fatales héroïnes.
Des murs blancs qui rendent plus fou que les fous.
La peau d'Elsa, les seins de Djamila.
Le sang chargé de plaisirs interdits.
Les ombres vivantes de Toulet, Larbaud, Breton, Gégauff, Sagan, de Roux.
Sans oublier Mohammed Ali et Marco Pantani.
La page 169 qui dit tout, d'un nom, d'une silhouette sublime, sur la féerie hors du temps.
Du soufre au coeur (Alphée/ JP Bertrand) :
A acheter, à commander, à rapter, à offrir.

2 commentaires:

lisa de saint thibault a dit…

Cher Arnaud, que tous les vents se posent sur ton nouvel ouvrage, et te ramenent les belles preuves de ton talent.

Lisa

ps : je n'arrive pas a commander Du Souffre au Coeur, ai laissé un message a ton éditeur mais pas eu de réponse

Dis moi comment me le procurer

Je t'embrasse

Lisa

Thierry Marignac a dit…

Bon Arnaud, D'accord je suis insupportable, intolérable, infréquentable, insortable, injouable, intenable, invraisemblable…
Mais pourquoi j'ai pas su que tu avais publié ça ?
Nom d'un dogue argentin sous amphétamines ?
Comment je me le procure maintenant à l'autre bout du monde ?
Nom d'un pitbull en manque ?
Félicitations, tête de nœud.
Je veux lire ça. Bravo.