lundi 28 juillet 2008

Intermède musical #2 / Daniel Darc - Je Me Souviens Je Me Rappelle (Live)

Daniel Darc - Je Me Souviens Je Me Rappelle (Live)
Vidéo envoyée par Rikardo1980

12 commentaires:

Thierry Marignac a dit…

Lamentable. Darc en vieux junkie cassé. Pourri de talent mais les reins brisés, la voix étouffée, l'accablement à chaque seconde. Quand on se souvient de lui, une des lames les plus brillantes de la chanson et de la poésie…
Cette vidéo est un enterrement de première classe.
À la santé des morts-vivants.

Hussard82 a dit…

Marignac qui s'emporte, comme d'habitude...
mon j'ai été heureuse de son retour sur le devant de la scène. cette chanson est qui plus est parfaite musicalement. je dis donc bravo.

Thierry Marignac a dit…

Je m'emporte pas Hussard, je dis une vérité que vous ne pouvez pas connaïtre parce que vous n'étiez pas née. Ce mec était pourri de talent. Il s'est foutu en l'air avec la poudre et ça se voit. C'était un artiste du niveau de johnny Rotten ou Iggy Pop ou Ian, Curtis un artiste putain,, et là il est brisé, et j'ai le droit de le dire !!!
Et le voir en pantin avec une connasse qui fait son éloge minable, d'épave repéchée par le show-biz, eh ben peut-être que vous êtes descendu si bas, les jeunes que ça vous plait mais moi, ça me dégoute. Et c'est ma gén,ération et c'est ma sensibilité, alors allez tous vous faire foutre avec vos bons sentiments merdeux. Vous faites que jeter la dernière pelletée de terre sur ce qui était un véritable créateur.

Thierry Marignac a dit…

Et sa chanson, et sa voix, et sa présence, quand on sait ce qu'il y a à l'intérieur de ce mec-là, un mec d'élite je le répète, c'est la preuve 1) qu'il a pas su couru le marathon de l'artiste, 2) que les salopes ont eu sa peau. Si vous voyez pas ça, allez vous faire musicalement dorer, dans la perfection misérable, que la télé accorde à Darc, et qui, apparemment, vous convient. Question de goût.

Hussard82 a dit…

oui je vous suis très bien, comme je vous ai dit en privé.
en plus moi j'aime bp qd vous montez sur vos grands chevaux. c'est vraiment vous.

Thierry Marignac a dit…

Diable comme je me suis emporté trop vite. Mais bon, Darc mérite au moins ça. Je ne le connais pas d'ailleurs, je précise. Mais en tant que syndicat des vrais artistes à moi tout seul, je défends son âme de Van Gogh venu trop tard. Nous ne sommes rien, nous n'avons rien, et nous n'oublierons rien.

Vieux fan aigri a dit…

Assez marrant le petit couplet sur le gars Rozoum au niveau de Iggy et toute la clique des légendes. Quand on sait que Taxi Girl et solo de Darc n'est qu'un gigantesque hommage à ses idoles qu'il a largement pompé ('dites le fort, nous sommes noirs et fiers' ou le très récent duo avec Bash 'L-U-V'), la remarque ne manque pas de sel. Oui Darc n'est qu'un wanabee qui singe ses idoles, mais il le fait avec humilité et pas mal de talent.

Mais bon, il y aura toujours des gens pour dire que la drogue c'est mal, comme Thierry Roland nous disait que c'était triste de voir Maradona dépérir. Ben non, c'est pas triste, on ne peut pas prendre un bout de Darc et un bout du petit gros et rejeter ce que la bonne morale catholique rejette. Taxi Girl sans la drogue n'aurait sans doute pas existé et Maradonna sans Naples et la cam(orra) n'aurait sans doute pas existé.

Moi aussi hussard82 j'ai été heureux de son retour sur scène, il passera début 2009 à la Cité de la Musique et je pense y retourner après son bon concert de l'Olympia cette année. 30 euros la place, sur ce je vais me faire foutre !

A+

Thierry Marignac a dit…

Peut-être qu'il a pompé, qui vient de nulle part ?… Mais il avait sa voix à lui. C'est tout.
Personne n'a dit, l'aigri, que la drogue c'était mal. Ça, c'est dans ta tête à toi. Quand on voit quelqu'un détruit par elle, ce qui excuse-moi mon bon, arrive régulièrement, on a néanmoins le devoir de le signaler. Ça n'est pas un jugement moral, c'est un constat.L'emmerdant dans la vie c'est qu'il faut tout payer disait Wilde, et si on peut avoir une émotion au sujet d'un artiste, c'est de se dire, qu'il n'a pas su équilibrer son économie de création — qu'il s'est trop défoncé. Passer sur ce genre de choses, c'est prouver son ignorance, tant en art, qu'en ce qui concerne la poudre eh, gros malin…

vieux fan aigri a dit…

La voix du Rozoum made in Taxi Girl, je ne la regrette pas une seconde. Je réécoutai l'autre jour Seppuku, et le moins qu'on puisse dire c'est que si le disque est intéressant, ce n'est sans doute pas du fait de la voix de Darc. La seule différence entre un Sirkis et un Darc, c'est qu'il y en a un des deux qui est conscient qu'il ne sait pas chanter, et c'est déjà énorme.

Quand à la drogue, c'est de notoriété publique que Darc s'est ruiné la santé en en prenant des quantités astronomiques. Mais je me répète, Taxi Girl et sa carrière solo n'auraient sans doute pas existé si on avait eu affaire à un sénateur de la musique pondérant son "économie de création".

Sinon ça vous arrive de ne pas être d'accord avec quelqu'un sans le traiter d'ignorant ou lui balancer une gentillesse du style "j'ai raison parce que t'étais pas là au concert au Palace il y a 30 ans" ?

Bonne journée.

Thierry Marignac a dit…

Bon, écoute mon pote, tu connais mieux la zique que moi et je savais même pas qu'il avait fait "Noir et Fier". Tu veux dire que c'est un raté, moi aussi; Sinon ça t'arrive d'avoir une dignité moins susceptible ?…

Thierry Marignac a dit…

Et puis sinon encore, un constat, c'est un constat. C'est toi qui interprètes ça en termes moraux, ou "esthétiques, ce qui revient au même. On n'a pas dit que ça aurait dû être un "gestionnaire". On a juste dit que ça avait échappé à son contrôle, Don Quichotte.

Hussard82 a dit…

Vieux Fan Aigri, il faudra aller voir Darc avec Constant, qui l'écoute depuis son désert en ce moment, qui sera déjà de retour à cette date et qui doit, à l'heure qu'il est, être en manque de potes, et donc en manque de toi, le Vieux Fan Aigri.
:-)