lundi 20 août 2007

L'oeil de Debra Unger

Longtemps
Je serai obsédé
par l'éclat froid
de la tôle froissée
dans l'oeil de Debra Unger

3 commentaires:

Prince de Dité a dit…

L'oeil des femmes est un océan insondable...

Jenny suarez-ames a dit…

Just CRASH.
Vive Ballard.
Vive Cronenberg.

Alfredo Smith-Garcia a dit…

Maintenant, s'il vous plaît, parlons d'Ellen Barkin dans Sea of Love...